Visiteur  Droits sur la page Lecture seule  

 

Divers DNS et autres

13 serveurs de routage de DNS primaires :

  • USA : 10 dont 4 en Californie et 6 à Washington
  • Europe : 2 Stockholm et Londres
  • Japon : 1 à Tokyo

Names : a.root-servers.net à m.root-servers.net

Organisation

ICANN --> Serveurs DNS primaires

IANA --> gestion des plages IP puis délégation des gTLD et ccTLD

Enregistrements DNS

  • A

Enregistrement d'adresse. C'est lui qui indique si le nom de domaine demandé correspond bien à l'adresse IP du serveur.

  • AAAA

Version IPv6 de l'enregistrement A (adresse sur 128 bits contre 32 auparavant).

  • CNAME

Enregistrement de nom canonique. Plusieurs domaines peuvent pointer vers la même adresse IP, mais une adresse IP ne peut correspondre qu'à un seul domaine. Cet enregistrement précise ce domaine racine, vers lequel pointent tous les alias et sous-domaine relatifs à cette adresse IP.

  • MX

Enregistrement d'échange d'e-mail (Mail eXchange record). Pointe vers le serveur de messagerie associé à cette adresse IP. Chaque enregistrement MX spécifie un nom de domaine (qui doit de son côté disposer d'un enregistrement A) et une priorité, afin d'ordonner correctement la suite des échanges.

  • NS

Serveur de noms (Name Server). Il spécifie un nom d'hôte (qui doit disposer d'un enregistrement A) où l'on pourra trouver les informations DNS à propos du domaine auquel l'enregistrement NS est rattaché. NS forme la base du fonctionnement des DNS.

  • SOA

Enregistrement de début d'autorité (Start Of Authority). Un enregistrement déterminant, car il fournit de nombreuses informations. Son nom vient du fait qu'il confère à cette entrée DNS le statut de principale source d'information concernant le nom de domaine qui lui est attaché. Il ne peut donc y en avoir qu'un seul par domaine.

Il indique par exemple le serveur de nom primaire à utiliser, l'adresse mail de son responsable, le nombre de fois où l'entrée DNS a été mise à jour (utilisé pour mettre à jour les serveurs globaux par comparaison), le temps de synchronisation entre serveur primaire et serveur secondaire... On peut sans doute le décrire comme étant le cerveau de l'entrée DNS.

  • PTR

Enregistrement pointeur. Il fait la liaison entre l'adresse IP et le CNAME de l'hébergeur. En pratique, il autorise la vérification inversée de DNS : obtenir un nom de domaine à partir d'un IP donné. Avec NS, SOA et CNAME, il implémente l'infrastructure de base du système DNS.

Source : http://developpeur.journaldunet.com/tutoriel/theo/060112-enregistrements-dns.htm

 
basetech/w3cdivers.txt · Dernière modification: 21/02/2006 17:51 (édition externe)
 
Ajouter à Netvibes      

 
Derniers changements Hébergé par www.ebsoft.org Propulsé par DokuWiki